Le Crépuscule et l’Aube – Ken Follett

Le mois passé, je finissais Les colonnes de feu et j’ai adoré cette lecture. J’ai donc sauté sur l’occasion et précommandé le dernier livre de Ken Follett sur ma Kindle (et en VO, quitte à y être et surtout c’était vraiment moins cher- quand vous avez l’habitude de lire en VO, c’est franchement un auteur accessible).

Mais de quoi parle sur ce nouveau livre? De plusieurs de mes sujets favoris! Il y a des vikings, des normands, la construction de la Grande Bretagne, bref, il me fallait le lire!

En l’an 997, à la fin du haut Moyen Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d’envahir le pays. En l’absence d’un État de droit, c’est le règne du chaos.
Dans cette période tumultueuse, s’entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit sa vie basculer quand sa maison est détruite au cours d’un raid viking. Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour l’Anglais Wilwulf, mais les coutumes de son pays d’adoption sont scandaleusement différentes des siennes. Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d’érudition de renommée mondiale. Chacun d’eux s’opposera au péril de sa vie à l’évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et renforcer sa domination.

Nous sommes donc avant la saga des Piliers de la Terre, ça tombe bien, je n’ai pas encore lu les deux premiers tomes (ils attendent sagement dans ma liseuse)!

C’est encore une fois un roman assez gros, assez impressionnant, il y a beaucoup d’informations sur la culture, le style de vie, l’histoire mais Ken Follett rend tout ça proche de nous, concret et sans nous étaler des descriptions sans fins et sans rendre la lecture rébarbative. C’est vraiment un maître dans l’art de montrer l’histoire.

Même les détails du livre sont beaux!

Dès le début du livre, j’ai été happée par l’histoire qui démarre vite et fort. Ce livre est devenu ce genre de lecture que vous avez hâte de retrouver le soir, vous y pensez dans l’après-midi, savourant à l’avance le moment ou vous allez vous replonger dans l’ambiance et l’atmosphère de votre lecture et malgré la fatigue, dès que je lisais les premières lignes d’un nouveau chapitre, tout se mettait en place dans ma tête et j’étais repartie dans l’univers de Follett!

J’ai adoré en plus qu’il parle de la région dans laquelle il situe son action, Winchester, Salisbury, Glastonbury, toutes ces villes que j’ai eu la chance de visiter et que j’ai adoré! Les ruines de l’abbaye de Glastonbury ont repris vie dans mon esprit à travers la lecture.

J’aime la façon que Ken Follett a de sauter des saisons, des années, de faire avancer les personnages dans l’âge, j’avais déjà noté ça dans les colonnes de feu et pour moi c’est vraiment une façon de voir les choses autrement, même mes problèmes quotidiens, ils en sont aujourd’hui certes mais dans 3 ans? Y penserais-je encore seulement?

Mais je m’égare. Bref, si vous avez aimé la saga, foncez lire ce livre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :